Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2014

Je suis Yfig

  Je suis un traqueur d’idées un chasseur de maux

  Funambule sur un fil de rasoir à trois têtes

  Je suis un fakir d’idées grand veneur de mots

  Je jongle avec les verbes les temps les épithètes

 

  J’ai fait cent fois le tour du monde

  Appris des  pays les facondes

  De chaque homme  appris le langage

  Des jeunes comme des vieux les adages

  Mais toujours m’en suis revenu

  Au champ lexical de mon cru

 

  La rhétorique  n’a plus aucun secret pour moi

  Je dresse les litotes je dompte  les adverbes

  J’adopte des diérèses venues de l’au-delà

  Capture les synérèses parasites acerbes

 

 Poursuis le catoblépas traque le dahu

 Harcèle l’ithyphalle et conspue le bohu

 Déniche l’incunable et chasse l’acronyme

 Admire Athéna, déesse d'Athènes  éponyme

  

  J’ai fait les quat’cents coups centiles

  Décliné les quantiques antiques

  Vidé les vers de l’échanson

  Quadruplé les valeurs quantile

  Mais toujours m’en suis revenu

  Au champ lexical de mon cru

 

   Inutile de vous faire un dessin lénifiant

  Illustrant mon propos comme je le ferais

  Pour décrire le mandrill ou le babouin hurlant

  Singe cynocéphale simien des forêts

                                                                                                           

  J’étais zanni à Zanzibar

  Danseur de zapatéado

  Zélateur glabre zététique

  Cavalcadour pilier de bar

  Polycéphale de Bornéo

  Fier cardinal apoplectique

 

 J’ai prisé les alcools éthiques

 Joui effrénément  mystique

 Contemplatif eudémoniste

 Des plaisirs fous de l’atavisme

 Qui mènent à l’ataraxie

À la divine cataplexie

 

 Me voici devant vous attendant sagement

 Les attendus caustiques de votre jugement

 Les moqueries cyniques aux accents d’Antisthène

  Le verdict inflexible m’infligeant l’anathème