Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/03/2011

OUI-OUI votera-t-il Marine Le Pen au troisième tour des présidentielles de 2012

 

Notre reporter, n'écoutant que sa bravoure et son courage, s'est transporté par avion privé prêté par Son pote algérien Sidi BelleAbesse jusqu'au Ryiad marocain de Oui-Oui qui passe là  des vacances ensoleillées pendant que la France se les gèle dans les icebergs  du réchauffement climatique.

Notre grand reporter international a trouvé Oui-Oui allongé dans un transat sur le bord de la piscine, sirotant un pastis et grignotant des tapas au chorizzo (ce qui n'est pas recommandé pour les hémorroïdes !).


Le GRI (Grand Reporter International) : Bonjour Oui-Oui !

OO (Oui-Oui) :  mmmmmmmhhh !

GRI : qu'est-ce qu'y a, Oui-Oui, ça ne va pas ?

OO :  hhhhhhmmmmmmm  !

GRI : Vous ne pouvez plus parler, on vous a cousu la bouche ?

OO :  HHHHHHHMMMMMMMMMMHHHHHHHH !!!!!!!

GRI : Désolé, je ne comprends rien !

OO (crachant dix noyaux d'olives dans la piscine) : Merde, je peux pas bouffer mes tapas tranquille sans que des emmerdeurs viennent me faire chier !!!!!

GRI (outré) ! : OH ! Oui-Oui, comment vous causez !!!  les petits enfants ne vont pas apprécier !!

OO : J'emmerde les petits enfants .... vous voyez pas que ce qui se passe en France est grave ! ?

GRI : Mais qu'est-ce qui est grave, Oui-Oui ? Le retour de Dorothée à la télé ?

OO : Fais pas chier avec cette grognasse, je te parle de Marine !

GRI : AHHHHHHHHHHHHHH  ! La marine française, les marins, les moussaillons, les pioupious, les pompons sur le béret .....  ( il rêve ...)

OO : Mais non, espèce de taré, je te parle de Marine Le Pen, qui caracole en tête des sondages, faisant la nique à Martine, à Nicolas, à Dominique, à François, à Jean-Pierre, à Micheline ....

GRI (interrompt OO) : Micheline ?????  c'est qui, celle-là ?

OO : ma concierge, elle a toujours voté communiste, alors la Marine, elle peut pas la blairer !

 

GRI :  Excusez-moi, Oui-Oui, je vous ai  interrompu !

 

OO :  Un pastis ?

 

GRI :  Volontiers ! Pour en revenir à nos melons, que pensez-vous des sondages plaçant Marine en tête au troisième tour des présidentielles de 2012 ?

 

OO : y’a pas que deux tours ?

 

GRI : Oui, mais aujourd’hui, tout devient tellement surréaliste qu’on peut se demander si le conseil constitutionnel dans sa grande sagesse ne va pas tout faire pour empêcher une élection qui irait à l’encontre des intérêts des USA !

 

OO : Euh ….. je n’ai pas tout compris ! ?

GRI : Et alors ! ? D’habitude, ça n’empêche personne de répondre !

 

OO :  Oui, oui,  effectivement, je pense qu’il va falloir très rapidement revoir le code électoral pour instituer autant de tours supplémentaires que nécessaires pour empêcher le parti nazi d’arriver au pouvoir !

 

GRI : Ah !  vous voyez, quand vous vous voulez !

 

OO : Il n’est pas admissible qu’une partie de la population française se retrouve dans les valeurs du FN qui, comme chacun le sait, prône le retour à la peine de mort et à l’esclavagisme avec, cerise sur le paletot, retour de la colonisation de l’Afrique, de Chandernagor et assimilation du Boukistan !

 

GRI : Euh …. Vous êtes sûr de ce que vous avancez ?

 

OO : Ecoutez, il faut charger la barque, sinon, on risque de couler !

 

GRI : Ne serait-ce pas le contraire ?

 

OO : Le contraire de quoi ?

 

GRI : Ben … si on charge la barque, ne risque-t-elle pas de couler ?

 

OO : Ben ça dépend de la barque !

 

GRI : Hein ?

 

OO :  Si c’est la barque du FN, c’est pas grave ! (il crache 25 noyaux de cerises dans la piscine qui est pleine de noyaux)

 

GRI : Mais …….   Je dis bien ‘MAIS’ …..  si malgré toutes ces précautions, malgré tous ces obstacles mis au travers de la route de Marine pour la faire changer de cap et se retrouver coincée entre Charybde et Scylla, les français persistaient à voter pour elle en minorité majoritaire ……  que deviendrions-nous, cher Oui-Oui ?

 

OO : Vous, je sais pas, mais moi, je retourne mon blouson et je change de nom.

 

GRI : Ah bon ! ? Vous changeriez pour quoi ?

 

OO : Non-Non !!!!!!!!!   (et il plonge au milieu des noyaux !)

 

Les commentaires sont fermés.