Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2012

Vous avez demandé la banque ? parle à mon robot …. la guichetière est partie pisser !

Si vous appelez pour avoir des nouvelles de votre compte, tapez violemment sur le ‘1’

Pour connaître le montant de votre découvert, tapez ‘9999’

Pour parler avec un psy, tapez ‘psy’

Pour ouvrir un compte en Suisse, dites haut et fort ‘suisse’ dans le combiné

Pour toute autre demande, tapez « zzzzr  rrrrrreazqs$z)  ²é »à^zf          ^ »r     é »

Pour demander un crédit, raccrochez.

Cet appel vous est facturé 1 euro par minute.

 

-        Allo, je suis bien à ma banque de Honfleur ?

-        Non, vous êtes au centre d’appels de Strasbourg.

-        Je voudrais déclarer un chèque perdu.

-        Donnez-moi le nom de votre banque et son code, le code guichet, le code compte, votre date de naissance, votre sexe, le nombre d’enfants à charge, la valeur de vos biens mobiliers et immobiliers, le nom de votre concierge, votre pointure, la couleur de votre voiture, sa marque, sa puissance fiscale …..  et le numéro du chèque, son montant, son ordre.


Je m’exécute …..

-        Désolé, l’ordinateur est en panne, veuillez vous adresser à votre banque.

-        Mais il n’y a plus de coordonnées téléphoniques.

-        Et alors, vous n’avez pas de pieds … ou une chaise roulante ?

-        Merci beaucoup madame le robot.

-        Ouais, c’est ça !

 

Désormais, votre banque n’existe plus. Vous avez un robot comme interlocuteur et si vous haussez le moindrement du monde la parole, vous êtes automatiquement déconnecté et facturé d’un  montant forfaitaire de 10 euros pour attitude agressive envers un robot !

 

Votre argent ?

Quel argent ?

La banque vous accepte, soyez lui reconnaissante de bien vouloir s’occuper ainsi de vos avoirs, vous pourriez vous retrouver SCB (Sans Compte Banque), et vous seriez bien emmerdé !

 

La banque est le nouveau pouvoir !

La banque prend le client en chasse, lui demande d’être plus poli, plus civilisé, plus docile, plus obéissant ….

Le client est un importun qui demande des services alors qu’il n’a pas d’argent !

Le client est chiant, c’est un parasite, seul l’argent compte pour la banque, le client est un numéro de compte et doit fermer sa gueule !

 

Vous avez demandé la banque ?

Commencez par lui baiser les pieds (du robot) et sortez votre argent, la banque en a besoin !

 

Et surtout, gardez votre grande gueule bien fermée !

Commentaires

Une très bonne histoire, merci et à bientôt.

Marie.

Écrit par : ANPE Foix | 12/09/2012

Bonjour Marie,
ce n'est pas la première 'foix' que vous commentez, je crois ! ?
Merci de votre fidélité.
Amicalement
Y.

Écrit par : Yfig | 12/09/2012

Les commentaires sont fermés.