Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2009

Le blues du touareg - même les chameaux ont le spleen poétique

05/12/2007

L'âme de la Réunion

Et arriva ce qui devait bien arriver
quand on arrive sur ces rives adossées
au grand piton fournaise eructant
sang sonnet cahotant aux marées aux vents
le nez sur la point de la table la tête
sur les mains posées sur les tempêtes
salées humides des larmes de Sainte Anne
convulsive prise de possession montagne
bel ibiscus conte-nous encore tes histoires
d'arômes envoûtants écrits au vieux grimoires
de la main d'un bougainvillier de l'autre
un chapelet de perles quelques patrenôtres
restez des nôtres oubliez le paquebot
qui s'avance sa proue fendant les flots
emmenant loin de nous vers la france
ingrate et inique l'âme de nos danses.

 
 
                                                 Yfig
 
 

04/10/2007

Le mot nu

 

LE MOT NU

 


 

Hier dans le métro

J’ai ramassé un mot

C’était un mot perdu

Et il était tout nu

………………………………………Plus une lettre

………………………………………A se mettre

 

Je l’ai mis dans ma poche

Car il était trop moche

Je l’ai emmené chez moi

A mon appart rue Quincampois

……………………………………Je l’ai réconforté

………………………………………Lui ai donné à manger

 

Et puis dans le dico

J’ai recherché ce mot

Pour retrouver les lettres

Qu’il convenait de lui mettre     

………………………………………le ‘A’

………………………………………N’lui allait pas

 

Ensemble on a épelé

Les lettres de l’alphabet

On a trouvé un ‘I’

Qu’était pas trop petit

………………………………………Le ‘B’

………………………………………Etait trop niais

 

On a décidé de laisser

Le ‘C’ de côté

Le ‘Z’ nous a paru

Par trop incongru

………………………………………Le ‘K’

………………………………………On l’a laissé pour Kafka

 

A la suite du ‘O’ on a mis un ‘N’

Ca rendait un bon son

Ca nous donnait le ‘ON’

Qui sied au mot qu’on aime

………………………………………Le ‘R’

………………………………………Lui donnait de grands airs

 

 

On hésitait pour le ‘L’

N’était-ce pas trop féminin

Il a tendu la main

A dit ‘oui’ je prends le ‘L’

………………………………………Pour le ‘M’

………………………………………Il a dit ‘amen’

 

On a beaucoup travaillé

Déjà la nuit était tombée

Mais on sentait qu’on arrivait au bout

Plus qu’une lettre et il tiendrait debout

………………………………………Par le ‘T’

………………………………………On s’est laissé tenter

 

Enfin il était vêtu

Fier de son bel habit

Il s’est levé m’a dit

Yfig je ne suis pas déçu

………………………………………Mirliton

………………………………………Etait son nom

 

Au bas de l’escalier

Je l’ai raccompagné

Il avait l’R’ heureux

Plus du tout l’R’ d’un gueux

………………………………………Au coin d’la rue

………………………………………Il a disparu

 

 

 

chante avec moi :

 


podcast