Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/11/2012

Nouvelle série, sketches sans avenir ..... sauf si .....

 


http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/

Ces créations sont mises à disposition sous un contrat Creative Commons

 

MAL DE MAIRE

Quincaillerie

 

LEON ZAPOTE - COMMERCIAL MULTI CARTES (la 50ène)

Gustave Parking

Cet homme excentrique est un commercial spécialisé dans les produits pour mairies). Très intelligent, il fait beaucoup rire Madame le Maire. C’est un charmeur, trivial et obsédé sexuel, fou amoureux de MADAME LE MAIRE. Toujours en retard. Il essaie de lui refiler des produits improbables, originaux et diversifiés.

 

SEQ1

Melle Bolduque  (secrétaire de mairei)

Votre rendez-vous est enfin arrivé madame le maire.

 

Marianne (philosophe) (la Marianne est un buste en plâtre que seule la mairesse peut entendre et dialoguer avec)

Mieux vaut tard que jamais !

Madame le maire 

Que me vaut le plaisir monsieur Zapote ?

 

LEON ZAPOTE 

Ah ! Madame le maire, vous êtes belle comme un astre, rayonnante comme le soleil et plus appétissante qu’une corne de gazelle.

 

 Marianne (inquiète)                            

Méfiez-vous, je crois qu’il est devenu cannibale !

 

Madame le maire 

Ce n’est pas très antillais, ça, la corne de gazelle !

 

LEON ZAPOTE 

Certes, mais ça m’est venu comme ça, parce que c’est bien à ça que je pense quand je vous vois si divine.

 

 

MADAME LE MAIRE

Êtes-vous venu seulement pour me draguer ?

 

LEON ZAPOTE 

Oh madame le maire ! Je ne vous drague pas, je vous fais la cour … ce n’est pas la même chose.

 

Madame le maire 

Eh bien, je pense que nous nous sommes tout dit …  au revoir monsieur Zapote.

 

LEON ZAPOTE 

Mais non, attendez, ne vous emportez pas ma biche, je suis venu attirer votre attention sur une affaire qui va vous intéresser au plus haut point.

 

Madame le maire 

Vous voulez faire un don à la commune ?

 

LEON ZAPOTE 

Vous vous moquez, mais en fait, c’est un peu ça ... figurez-vous que demain aura lieu la vente aux enchères de la quincaillerie Dupuy qui a fermé faute de successeur. Une affaire vieille de plus de cent cinquante ans !

 

Marianne (moqueuse)

Il m’épatera toujours cet homme là !

 

Madame le maire 

Vous envisagez de me désigner comme acheteuse de la quincaillerie ?

 

LEON ZAPOTE 

Mieux que ça, je vous propose de racheter le matériel et les matériaux qui vont être cédés à des prix dérisoires. Vous pourrez vous constituer un stock de vis, de boulons, de pointes de toutes tailles, des marteaux, des ciseaux, des cisailles, des …

   

Madame le maire 

Mais que voulez-vous que je fasse de cette quincaillerie ?

 

                        Marianne (pensive)

Nous pourrions faire du commerce au black ?

 

Madame le maire 

Vos blagues racistes, vous vous les gardez pour vous-même la manchote !

 

LEON ZAPOTE 

Plaît-il ?

 

 

Respiration de 5 secondes - Gimmick de Marianne détournée - Musique de la Marseillaise qui déraille

 

SEQ 2

Le téléphone sonne

 

Madame le maire  

Allô ?

-

Ah c’est toi ma chérie. Excuse-moi ma puce, mais je suis en réunion.

-

Non, non, pas avec le conseil municipal, avec monsieur Léon Zapote qui vient me vendre sa quincaillerie.

-

Mais non il n’est pas devenu fou …. Ce serait trop long à t’expliquer ….

-

D’accord, je n’oublierai pas !

Pardon monsieur Zapote c’était ma fille qui me demandait de ne pas oublier les sardines.

Où en étions-nous ?

 

LEON ZAPOTE 

Je disais : « Plaît-il ? »

 

Madame le maire  

Bon ! Écoutez, nous n’avons pas de temps à perdre, ni vous ni moi, voyez plutôt mon adjoint, c’est lui qui s’occupe des problèmes d’incontinen … non, d’intendance !

 

Marianne (compendieuse)

Vous avez l’art et la manière de vous débarrasser des enquiquineurs !

 

Respiration de 5 secondes - Gimmick de Marianne détournée - Musique de la Marseillaise qui déraille

 

SEQ 3

LEON ZAPOTE 

Vous connaissez celle de l’ours et du petit lapin ?

 

Madame le maire  (très autoritaire) (tout en parlant, elle appuie sur un petit bouton sous son bureau, c’est un signal convenu avec sa secrétaire pour qu’elle vienne abréger le rendez-vous)

AH NON ! pas cette histoire scato !

 

LEON ZAPOTE 

Vous n’aimez pas les petits lapins ? Même pas en civet ?

 

Melle Bolduque  (frappe et entre avant qu’on lui dise d’entrer)

Madame le maire, vous n’oubliez pas que vous avez rendez-vous chez votre esthéticienne ?

 

MADAME LE MAIRE

Elle vient me vendre son magasin ?

 

Melle Bolduque  (invente une raison à la va vite, sans vraiment réfléchir)

Mais non, c’est pour vos  UV.

 

LEON ZAPOTE   (très surpris)

Vous faites des UV ?

 

MADAME LE MAIRE  (elle se lève pour partir, un peu embarrassée par la mauvaise excuse inventée par Melle Bolduque)

Mais non, ma secrétaire aime me faire des plaisanteries douteuses … un peu comme vous … et Marianne !

 

Pré-générique -

 

Marianne (chantonne avec l’accent antillais)

Dans la vie faut pas s’en faire … nos petites misères seront passagères tout ça s’arrangera ….

 

Les commentaires sont fermés.